3 mythes sur les soins de la peau, démystifiés

Partage
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Les mythes par rapport aux soins de la peau et aux cosmétiques en général pullulent un peu partout. Nous avons pensé qu’il était bon de rectifier le tir sur certains mythes en particulier, qui ne sont pas souvent « mise à jour ».

Évidemment, les cosmétiques naturels et biologiques ne font pas exception ! Beaucoup de gens croient toujours certains vieux mythes et nous sommes prêts à vous renseigner de façon objective. Allons-y !

 

1 – Pour qu’un soin fonctionne vraiment, «ça doit chauffer»

Hum.

Selon la plupart des dermatologues, si vous avez vraiment mal et ressentez une sensation de brûlure intense, vous endommagez probablement votre peau. Cela dit, oui, certains actifs très concentrés peuvent vous donnez une sensation de «peau chaude» ou encore, vous tiraillez, spécialement si vous êtes chez votre esthéticienne.

Ces dernières utilisent des produits plus concentrés afin de donner le ″boost″ saisonnier que votre épiderme a besoin et n’oubliez pas qu’elles sont professionnelles, elles savent exactement ce qu’elles font. En cas de doutes ou de rougeurs persistantes, elles sauront quoi faire et probablement pourquoi votre épiderme a réagit ainsi.

Cependant, les soins que vous utilisez régulièrement à la maison ne devraient pas vous brûler ni vous causer des rougeurs intenses. Cette affirmation est valide pour tous.toutes, mais SPÉCIALEMENT si vous avez une peau sensible, présentant des rougeurs ou de la rosacée. Vous ne voulez pas aggraver votre cas. La douceur est toujours la meilleure option pour votre épiderme.

 

C’est pourquoi nous avons conçu un sérum concentré en Oméga-3, riche en huile de caméline biologique du Québec, efficace au niveau de l’anti-âge mais extrêmement doux.

2 – Ma peau est grasse, je n’ai pas besoin d’huile

Il ne fait aucun doute que la peau grasse doit être contrôlée pour garder un teint éclatant, mais le dépouillement complet de toutes ses huiles naturelles peut faire encore plus de dégâts.

En effet, les glandes sébacées compenseront l’huile perdue en produisant plus, ce qui obstruera les pores et entraînera des boutons. Un véritable cercle vicieux !

Les huiles de tamanu ou de jojoba, peuvent aider à contrôler votre sécrétion de sébum.

3 – Les cosmétiques naturels sont moins efficaces

Nous espérons que ce mythe soit de moins en moins répandu tellement il est faux ! Lors de la formulation de cosmétiques bio, plusieurs actifs sont les mêmes, par exemple ; la vitamine A, la vitamine C, les AHA, l’acide hyaluronique, la vitamine E, les extraits de plantes etc.

La différence réside dans le fait que les actifs sont extraits à partir d’ingrédients NATURELS, non synthétiques. Aussi, vous ne trouverez pas d’ingrédients nocifs pour votre santé et pour l’environnement. Les cosmétiques naturels ne testent généralement pas sur les animaux (Tous nos produits sont cruelty-free et vegan) et finalement, vous ne trouverez pas de perturbateurs endocriniens.

Bref, au niveau des actifs éclaircissants ou encore, anti-âge, les cosmétiques biologiques et naturels sont autant efficaces sinon plus que leurs compétiteurs issu de l’industrie conventionnelle.

♥ Pour en connaître davantage sur nos produits ♥

Nos ingrédients actifs : Safran – Argousier – Sureau

Tout savoir sur les bienfaits de l’huile de caméline